DERNIERS JOURS !


Nous sommes encore ouverts sam 22, dim 23, sam 29, dim 30 décembre de 14h à 17h.

 

Passez de belles fêtes de fin d'année !

"Fellini a été pour moi une formidable source d'inspiration. J'apprécie énormément La Strada et 81/2 - mais en fait je les aime tous, et, à nouveau, parce que chacun est un monde, j'adore les personnages, l'atmosphère et ce je-ne-sais-quoi d'insaisissable qui se dégage de chacun de ses films."
David Lynch

David Lynch rencontre Federico Fellini dans sa chambre d’hôpital à Rome en 1993. Les circonstances de cette entrevue ont profondément marqué l'esprit du cinéaste américain car, quelques jours après cette visite, Fellini tomba dans un coma dont il ne se remettra pas.

Mais entre Federico Fellini et David Lynch, au-delà d'un lien personnel, on devine au travers de leurs œuvres respectives et de leur vie, une réelle affinité artistique et intellectuelle. Aspirant d'abord l'un comme l'autre à une carrière d'artiste - le Maestro italien comme dessinateur satirique et le réalisateur américain rêvant de devenir peintre en suivant l'école des Beaux-Arts de Philadelphie - ils mettront pourtant tous les deux leur incroyable talent et leur goût prononcé pour l’exploration du monde des rêves ou de l'inconscient au service du 7e art, inscrivant plusieurs de leurs films, tels que 8 1/2 (F. Fellini, 1963) et Mulholland Drive (D. Lynch, 2001), au Panthéon du cinéma mondial.

Une parenté artistique et une rencontre mémorable sont ainsi à l'origine de cet hommage exceptionnel que David Lynch rend aujourd'hui à Federico Fellini en créant une série d’œuvres présentées en première mondial à la Maison du diable, Espace culturel de la Fondation Fellini à Sion.